Accueil

Covid-19 : mesures dans les centres d’accueil

06/10/2020
Fedasil Poelkapelle
Fedasil et ses partenaires d’accueil prennent des mesures strictes pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Face au coronavirus, les centres pour demandeurs d’asile continuent à appliquer des mesures strictes en matière de prévention et d’hygiène (tant pour le personnel que pour les résidents).

Comme toute personne en Belgique, les demandeurs d’asile sont concernés par les mesures prises par les autorités fédérales, comme la limitation des contacts rapprochés ou la mise en quarantaine en cas de contact à haut risque.

Le port du masque est obligatoire partout dans les centres d’accueil (sauf dans les chambres personnelles), tant pour les résidents que pour le personnel.

Les bénévoles et les visiteurs externes sont à nouveau admis dans les centres d’accueil, en nombre limité et dans le respect des différentes mesures de précaution. Chaque centre peut toutefois adapter les autorisations d’entrer et sortir des bâtiments en fonction de la situation sanitaire.

Les mesures décidées par le gouvernement n’ont par contre aucun impact sur le traitement des demandes d’asile. Nos résidents sont ainsi invités aux entretiens personnels dans les locaux de l’Office des étrangers et du CGRA à Bruxelles.

Sensibiliser les demandeurs d’asile

Fedasil a également décidé de suspendre les activités qui étaient prévues à l’extérieur du centre pendant le mois d’août.

Les résidents des centres d’accueil sont informés en permanence sur les différentes mesures, via des affiches et dépliants multilingues, mais aussi via notre site d’info (en 12 langues) www.fedasilinfo.be qui est adapté aux dernières décisions.

La grande majorité des demandeurs d’asile ont compris l’importance de respecter les consignes. Toutefois, si un de nos résidents enfreint les règles de distanciation ou d’hygiène, la direction du centre prend les mesures d’ordre nécessaires.

Dépistage Covid-19

Pour rappel, toutes les personnes qui ont enregistré leur demande d’asile dans notre centre d’arrivée à Bruxelles (le ‘Petit-Château’) sont testées au Covid-19. Après un séjour de minimum 7 jours dans le centre d’arrivée, et seulement si la personne ne présente aucun signe de maladie, les demandeurs d’asile sont dirigés vers un centre d’accueil ordinaire.

Si un résident d’un de nos centres d’accueil est testé positif au Covid-19, le service médical place immédiatement cette personne en isolement, dans une chambre prévue à cet effet dans le centre. La personne malade, ainsi que les personnes avec lesquelles elle a eu des contacts rapprochés (membre de la famille, compagnon de chambre) restent jusqu'à la fin de la période de quarantaine en isolement afin de ne pas infecter d'autres résidents.

Force est de constater que, aujourd’hui, la situation médicale dans les 76 centres d’accueil du pays reste sous contrôle. Le suivi médical et les mesures préventives ont permis de réduire au maximum le nombre de personnes infectées dans les centres.