Journée internationale des femmes

Fedasil et ses partenaires accueillent plus de 7.000 demandeuses d'asile. Les plus vulnérables reçoivent un accompagnement spécifique.

Centre Fedasil

Ce mercredi 8 mars est la a Journée internationale des droits des femmes. L’occasion pour Fedasil d’attirer l'attention sur ce que l'Agence a réalisé ces dernières années pour les demandeuses d'asile.

7.000 résidentes
Actuellement, 7.000 femmes et filles (soit 1/3 de la population accueillie) séjournent dans le réseau d'accueil de Fedasil. Parmi elles, 1.250 femmes isolées et 120 filles mineures non accompagnées.

Les femmes en exil représentent un groupe particulièrement vulnérable. Elles ont trop souvent été victimes de violence sexuelle ou fondée sur le genre, avec un risque accru de conséquences graves et durables au niveau de leur santé et de leur bien-être psychosocial.

Diverses études réalisées ces dernières années montrent que la violence sexuelle et fondée sur le genre représente également un risque pour les femmes au sein de notre réseau d'accueil. C'est pourquoi Fedasil a pris différentes mesures afin d'améliorer la sécurité et les conditions des femmes accueillies dans notre réseau.

Nous retrouvons ces initiatives dans plusieurs domaines de Fedasil :

  • Une place d'accueil adaptée pour les profils les plus vulnérables (mères isolées, mineures enceintes, etc.) ;
  • Via l’établissement de normes minimales, le genre est de plus en plus pris en considération (chambres séparées, sanitaires et blocs séparés, etc.) ; 
  • Des formations pour les collaborateurs de terrain afin de pouvoir mieux reconnaître les victimes de violence fondée sur le genre, de les accueillir et de les orienter comme il se doit ;
  • Le signalement des incidents dans les centres mentionne la catégorie 'violence sexuelle' et Fedasil examine la possibilité d’inclure une catégorie ‘violence fondée sur le genre’ ;
  • Le formulaire d'examen médical mentionne la question des mutilations génitales féminines. Cette question est posée à toutes les femmes originaires de pays à risque ;
  • Grâce aux subsides (nationaux et européens), Fedasil a également pu investir dans des projets pour les femmes (GAMS, Intact, Vrouwenraad,...)

Initiatives le 8 mars
Dans de nombreux centres d’accueil en Belgique, le 8 mars est une occasion idéale pour mettre les femmes à l'honneur. Diverses activités figurent au programme : brunch pour les femmes, ateliers culinaires avec les résidentes, etc.